L'acrobate

L'acrobate


Le professeur  d’anglais Nathan Qells, quarante-cinq ans, est doué pour donner de l’importance aux personnes qui l’entourent. Cependant, il est moins bon quand il s’agit de préserver une relation. Il est sympathique, mais il a du mal à discerner les sentiments des autres personnes. Ainsi, même après tout le temps qu’il a passé à s’occuper de Michael, le lycéen qui habite en face de chez lui, il ne réalise pas qu’Andreo Fiore, oncle et tuteur légal de Michael, a commencé à tomber amoureux de lui.

Dreo a des problèmes plus urgents à régler que de montrer à Nate qu’il pourrait être un partenaire potentiel. Il élève son neveu, tout en essayant de quitter le monde de la mafia et de monter sa propre affaire, un processus rendu plus difficile lorsqu’une fusillade survient, éliminant quelques personnages clés du milieu. Cela n’empêche pas Dreo de persévérer dans sa quête d’une nouvelle vie dont il pourrait être fier – une vie dans laquelle Nate aurait une place essentielle. Une vie qui pourrait ressembler à celle dont Nate a toujours rêvé. Malheureusement pour Dreo – et pour Nate – la dernière fusillade n’était que la partie immergée d’une restructuration importante de la mafia, et l’amour évident que porte Dreo à Nate fait de ce dernier une nouvelle cible.


 

I

 

 

CELA N’AVAIT aucune chance de fonctionner.

— Tu ne le sauras pas à moins d’essayer.

Je me retournai vers mon ex-femme, qui était aujourd’hui ma meilleure amie.

— Est-ce que tu plaisantes ? C’est sans espoir.

— En fait, je trouve ça plutôt mignon.

— Oh, Seigneur, grognai-je en enfouissant mon visage entre mes bras croisés.

Nous étions en train de déjeuner, un dimanche, dans un bistrot qu’elle aimait et dont bien entendu, je n’avais jamais entendu parler. Dire qu’elle s’y connaissait mieux que moi en gastronomie, voire même en cuisine raffinée, serait l’euphémisme du siècle. Elle était plus « Chateaubriand » alors que j’aimais le steak et les pommes de terre.

— Chéri, il n’y a rien de mal à ça.

— Je pense qu’il doit y avoir une règle ou quelque chose.

— Quelle règle ?

— Tu ne convoiteras pas tes anciens élèves.

Elle se mit à rire.

— Je pense que tu viens de l’inventer.

— Oh, mon Dieu, même en le disant ça paraît dégoûtant.

— Ça ne l’est pas.

— Comme si tu pouvais le savoir.

— Ce n’est pas parce que tu traverses une crise existentielle que tu as le droit d’être désagréable.

Je gémis plus fort.

— Cela fait quatorze ans qu’il a été ton élève, c’est bien ça ?

— Je parie qu’il ne sait même pas qui est Duran Duran.

Elle se mit à rire.

— Alors, ça lui fait quoi ? Trente-deux ans ? Trente-trois ?

— Ou le Rubik’s Cube.

Elle rit plus fort.

— Fréquenter un homme de trente-deux ans est tout à fait correct pour un homme de quarante-cinq ans.

— Oh, mon Dieu !

— Tu es vraiment ridicule.

— Nous avons treize ans de différence, Mel ! Je pourrais être son père.

Elle se perdit dans un fou rire.

— Je…

Read more...


Related Books

Dreamspinner Press Dreamspinner Press

Digital

$6.99

Dreamspinner Press

Book Details
  • Release Date: May, 2 2017
  • ISBN: 978-1-63533-859-1
  • Word Count: 78,703
  • Cover Artist: Anne Cain
Print

$14.99

Book Details
  • Release Date: May, 2 2017
  • ISBN: 978-1-63533-858-4
  • Page Count: 264
  • Cover Artist: Anne Cain