On ne sait jamais

On ne sait jamais


Hagen Wylie a tout prévu. Il va retourner vivre dans sa ville natale, être ami avec tout le monde, faire de nouvelles rencontres et reconstruire sa vie après les horreurs qu'il a vécu pendant la guerre. Ni problème ni agitation, voilà le programme. Tout se passe bien jusqu'à ce qu'il découvre que son premier amour est lui aussi rentré à la maison. Hagen a beau dire que ce n'est rien, une rencontre inattendue avec les deux adorables fils de Mitch Thayer va le mettre face à face avec le seul homme qu'il n'a jamais réussi à oublier.

Mitch est revenu pour trois raisons : élever ses fils là où il a grandi, installer et développer son entreprise de déménagement, et reconquérir Hagen. Les années écoulées lui ont clairement fait comprendre que le jeune homme qu'il avait aimé au lycée est le seul qui compte pour lui. Le problème ? Il a quitté la ville et ils ne se sont plus parlé depuis.

Pour que Hagen lui fasse à nouveau confiance, Mitch va devoir lui prouver qu'il a mûri et qu'il ne va pas l'abandonner. Ils pourraient avoir une nouvelle chance de s'aimer.... mais Hagen persiste à ne pas vouloir recommencer une histoire avec Mitch. Mais là encore, on ne peut jamais savoir.


I

 

 

QUAND J’ÉTAIS dans l’armée, j’avais un pote qui essayait toujours d’utiliser le mot exact pour désigner les choses. Alors, en Afghanistan, au lieu de dire que nous nous dirigions vers Kaboul pour livrer des armes, des explosifs ou n’importe quel type de matériel qui se trouvait dans notre camion ce jour-là – en plus, on finissait toujours par faire un détour – il avait dit que nous étions en train de baguenauder et que nous n’étions pas en sécurité.

Je me souviens de m’être tourné vers lui, pendant qu’il conduisait, en me disant, bordel, mais qu’est-ce que ce mot veut dire ? Je n’ai jamais eu la chance de le lui demander. Nous avons été touchés par une roquette et c’est la dernière fois que je l’ai vu.

Comme j’étais le seul de mes camarades autorisé à vieillir, je me suis rendu compte que c’était très utile de connaître le bon mot pour désigner les choses et j’en ai ajouté beaucoup à mon vocabulaire, autrefois limité. Le mot « pétrichor » me vint à l’esprit : l’odeur de la pluie sur la terre sèche. Même si le sol n’était jamais vraiment sec chez moi, à Benson, sur la côte entre Brookings et Gold Beach, j’associais cette odeur à ce mot dans mon esprit, à mi-chemin entre des fleurs qui pourrissent et la pluie.

Alors que je courais dans les bois près de chez moi, j’inspirai l’odeur froide et humide du mois de septembre, en cherchant à me souvenir de ce que j’étais censé faire aujourd’hui. On était samedi et pour une fois, je n’avais pas besoin de travailler avant l’après-midi. Pourtant, j’étais quasiment sûr d’oublier quelque chose que je m’étais engagé à faire. C’était presque un défi que je me lançais, d’essayer de me souvenir sans mon agenda, parce que mon cerveau ne…

Read more...


Related Books

Dreamspinner Press Dreamspinner Press

Digital

$6.99

Dreamspinner Press

Book Details
  • Release Date: January, 30 2018
  • ISBN: 978-1-64080-610-8
  • Word Count: 69,077
  • Cover Artist: Reese Dante
Print

$14.99

Book Details
  • Release Date: January, 30 2018
  • ISBN: 978-1-64080-611-5
  • Page Count: 234
  • Cover Artist: Reese Dante
New Release
Frog (Manga)
Coming Soon
No Quick Fix